Imaginons que vous teniez en main un produit mentionnant « kératine » ou « réparateur pour les cheveux » sur sa liste d’ingrédients. Si c’est le cas, il est fort probable que vous preniez un traitement aux protéines pour vos cheveux. Ces produits ont le potentiel de renforcer les liens entre les mèches de cheveux et de réparer les follicules cassés.

Mais comme pour de nombreux autres produits, les traitements à base de protéines doivent être utilisés avec modération afin d’éviter d’endommager les cheveux par mégarde. Comme nous allons l’expliquer dans les paragraphes ci-dessous, l’utilisation des protéines à mauvais escient est capable de fragiliser encore davantage les cheveux. Poursuivez la lecture de cet article pour découvrir les recommandations des experts.

Quels sont les bienfaits des traitements aux protéines pour les cheveux ?

Vous serez surpris d’apprendre la proportion de protéines dans les cheveux. Plus de 95 % des cheveux sont constitués d’une protéine appelée kératine. La kératine se trouve dans différentes parties de notre organisme, notamment les cheveux, la peau et même les ongles. Elle est responsable du renforcement de la structure de ces organes.

Une mauvaise routine capillaire (utilisation excessive d’outils chauffants, mauvaise coiffure ou traitements chimiques agressifs) est susceptible de rendre les cheveux cassants ou de provoquer des frisottis. Les protéines luttent contre ces méfaits et bien d’autres.

  1. Réparation des mèches endommagées et prévention des cassures

Matt Newman, un coiffeur basé à New-York, déclare qu’il est quasiment impossible de recréer à l’identique les protéines qui lient nos cheveux, mais que les protéines synthétiques créées en laboratoire peuvent fonctionner à la manière de « pansements » en réparant les mèches abîmées. En les associant à d’autres ingrédients tels que la biotine, les acides aminés ou les protéines de soie, il est possible de renforcer la résistance à la cassure.

  1. Stimulation de la croissance capillaire

Annagjid « Kee » Taylor, une célèbre coiffeuse des stars, précise qu’un « bon traitement aux protéines peut aider à réparer des cheveux sévèrement abîmés, à relancer la croissance capillaire, la pénétration et la cicatrisation d’un cuir chevelu sec et squameux… ». Pour avoir des cheveux plus longs, il faut commencer par protéger vos mèches actuelles : les traitements aux protéines assurent des cheveux sains qui poussent rapidement.

  1. Embellissement de l’apparence de votre chevelure

Les gens veulent généralement des cheveux plus longs et plus denses, car cela leur permet d’essayer davantage de coiffures différentes et de soigner leur look. Les traitements aux protéines ne rendent pas seulement vos cheveux plus brillants, mais aident également à gérer les pointes fourchues en refermant les cuticules et en les rendant moins visibles dans l’apparence globale de votre chevelure.

Vos cheveux ont-ils besoin de protéines ? (Faites ce test !)

Lorsque les cheveux souffrent d’un manque de protéines, cela se remarque par l’apparition de cheveux secs et fragiles qui ressemblent à de la paille. Newman déclare que les cheveux perdent leur élasticité en cas de carence en protéines. Il suggère d’effectuer un « test d’étirement » pour estimer si vos cheveux contiennent suffisamment de protéines. Ce test est relativement simple :

  1. Prenez un cheveu dans votre peigne et appliquez une pression dessus.
  2. Les cheveux bien nourris qui contiennent suffisamment de protéines s’avèrent élastiques en se pliant, tandis que les cheveux qui manquent de protéines se cassent en deux.

Les protéines ne sont pas le seul élément qui assure l’élasticité de vos cheveux. En plus des protéines qui nourrissent et renforcent les mèches, vos cheveux ont besoin d’être hydratés pour permettre leur expansion et leur coiffure tout en évitant les cassures. Vous devez faire tout cela de manière contrôlée, où vous provoqueriez une « surcharge de protéines », qui rendrait vos cheveux tout aussi secs et cassants.

La bonne manière d’utiliser les traitements aux protéines

Les shampoings, après-shampoings et de nombreux autres produits pour les cheveux contiennent une quantité considérable de protéines et d’autres ingrédients qui construisent des liaisons. Toutefois, pour que les traitements soient réellement efficaces, il est recommandé d’appliquer les protéines sous la forme d’un masque dont la concentration est plus élevée. Voici quelques astuces supplémentaires afin d’adapter les traitements aux protéines à votre routine de soin capillaire.

À quelle fréquence devriez-vous appliquer des traitements aux protéines ?

Les caractéristiques spécifiques de vos cheveux (type, coiffure, motif des boucles ou porosité) affectent directement la quantité de protéines adaptée à votre routine de soin. Celle-ci peut également évoluer en fonction de la température extérieure.

Si l’eau s’évapore instantanément en raison des températures élevées ou de la forte porosité, vous aurez davantage besoin d’hydratation que de protéines. Toutefois, les experts proposent quand même leurs suggestions de routines.

Conclusion

Pour celles et ceux qui souhaitent renforcer les liaisons de leurs cheveux avec un minimum d’efforts, les traitements aux protéines peuvent être véritablement bénéfiques. Ils contribuent à restaurer les mèches cassées et à donner une apparence brillante à vos cheveux, ce qui justifie leur ajout à votre routine de soins. Toutefois, renforcer vos cheveux n’est pas une mince affaire, et il arrive que les traitements aux protéines ne soient pas suffisants.

C’est à ce moment-là que les greffes de cheveux et autres traitements médicaux entrent en jeu. Si vous souffrez de cheveux très fragiles qui tombent par poignées entières, il est temps de consulter un expert. Vinci Hair Clinic propose une consultation gratuite à ses clients dans le monde entier. Prenez rendez-vous dès aujourd’hui !