Bienvenue sur Vinci Hair Clinic!

  • Français
  • Français

La calvitie a-t-elle un impact négatif sur votre vie ?

Les hommes chauves savent depuis la nuit des temps qu’il n’est pas toujours facile d’être « mis au défi capillairement ». Prenez les surnoms, pour commencer : « le chauve »  et « la tête à claques » sont deux des termes les plus utilisés pour décrire les hommes chauves. Parfois, ils sont utilisés pour plaisanter sur un ton léger. D’autres fois, ils sont utilisés pour insulter et offenser.

Les femmes sont parfois touchées aussi. Les remarques inconsidérées de Chris Rock à propos de Jada Pinkett Smith lors de la cérémonie des Oscars de cette année en sont un exemple très médiatisé. Le plus souvent, cependant, ce sont les hommes qui en font les frais. En effet, un tribunal du travail britannique a récemment statué que le fait de traiter un homme de « chauve » constituait un harcèlement sexuel, signe évident que la honte de la calvitie concerne davantage les hommes que les femmes.

Mais il n’y a pas que les injures qui posent problème. Il est prouvé que le fait d’être chauve peut influencer la perception que l’on a de soi, et pas toujours de manière positive. Lisez la suite pour en savoir plus !

La perception des autres

Des recherches menées par l’Université d’Otago en Nouvelle-Zélande ont montré comment les cheveux, ou l’absence de cheveux, peuvent influencer la perception des gens. Les résultats sont déprimants pour ceux qui ont le crâne chauve ou rasé. Les hommes chevelus sont perçus comme étant plus jeunes, en meilleure santé, plus intelligents et généralement plus séduisants que leurs homologues chauves. Ils sont également perçus comme étant plus susceptibles de faire de meilleurs leaders. L’étude montre que les hommes chauves sont perçus comme plus masculins et dominants que les hommes chevelus, mais de nombreux hommes chauves peuvent estimer que ces qualités ne sont pas aussi attrayantes que celles attribuées aux hommes ayant une chevelure fournie.

Les universitaires responsables de la recherche ont souligné que leur travail ne visait pas à déterminer l’attractivité ou à découvrir le « meilleur » look pour le mâle de l’espèce. Il s’agissait plutôt de démontrer que les décisions des gens sur le choix du meilleur leader sont souvent basées sur des notions superficielles et des préjugés inconscients. C’est une mauvaise nouvelle si vous êtes un politicien chauve !

La perception de soi

Qu’il s’agisse d’injures ou de recherches universitaires, les idées que les hommes se font de la calvitie sont le plus souvent négatives. Cela influence sans aucun doute la façon dont un individu se sent par rapport à lui-même lorsqu’il perd ses cheveux. Il n’est donc pas surprenant que la perte de cheveux soit souvent associée à une perte d’estime de soi et de confiance en soi chez la personne qui la subit. Dans certains cas, cela peut même conduire à une dépression clinique.

Les preuves de ce phénomène ne sont pas seulement anecdotiques. Des recherches confirmant l’effet psychologique d’une mauvaise journée capillaire sur les hommes et les femmes existent depuis de nombreuses années. Marianne LaFrance, professeur à Yale, a mené une étude qui a démontré que le fait d’être malheureux avec ses cheveux entraînait une baisse de la confiance en soi et une augmentation de l’autocritique. Étant donné que la perte durable de cheveux et la calvitie représentent le sommet des mauvais jours capillaires, les hommes chauves peuvent être enclins à ce type de pensée négative.

La pensée positive

Alors, comment un homme souffrant de perte de cheveux et de calvitie peut-il échapper au manque d’estime de soi et empêcher la calvitie d’affecter sa vie négativement ? Cela dépend beaucoup de l’individu. Si vous êtes du genre à trouver des aspects positifs dans chaque situation, vous pourriez examiner les nouvelles preuves académiques et décider qu’en fait, ce n’est pas si grave. Certaines des différences perçues dans l’étude de l’Université d’Otago entre les hommes chevelus et les hommes au crâne rasé ou chauve étaient en réalité très faibles ; la différence dans l’estimation de l’âge, par exemple, n’était que de deux ans au maximum. Si vous êtes satisfait des autres aspects de votre apparence, ce genre de différence ne vous dérange peut-être pas trop.

En revanche, si vos cheveux sont plus importants pour vous, vous pouvez emprunter d’autres voies. La chute des cheveux peut être arrêtée et même inversée dans de nombreux cas si vous agissez suffisamment tôt. Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour bénéficier d’une greffe de cheveux si vous souhaitez une solution à long terme. De nos jours, vous pouvez acquérir une tête pleine de cheveux denses et naturels en quelques mois seulement. Faites vos recherches, choisissez une clinique et lancez-vous !

Conclusion

Bien qu’être chauve soit plus à la mode aujourd’hui qu’il y a quelques années, cela peut encore être un problème à bien des égards. Ce ne sont pas tous les hommes qui veulent être chauves, qu’ils soient à la mode ou non. La perception des autres envers les hommes chauves n’est pas toujours positive, et cela peut aussi poser des problèmes à la personne qui perd ses cheveux.

Si vous êtes préoccupé par la perte ou l’éclaircissement de vos cheveux, plus tôt vous y répondrez, mieux ce sera. La Vinci Hair Clinic peut vous aider. Nous sommes l’un des leaders mondiaux de la restauration capillaire et nous sommes bien placés pour évaluer l’étendue de votre problème et vous proposer un traitement adapté. Nous offrons une consultation gratuite et sans obligation à tous nos nouveaux clients, alors il n’y a jamais eu de meilleur moment pour nous contacter. Prenez rendez-vous dès aujourd’hui !