Bienvenue sur Vinci Hair Clinic!

  • Anglais
  • Français
  • Espagnol
  • Portugais - du Brésil
  • Arabe
  • Anglais
  • Français
  • Espagnol
  • Portugais - du Brésil
  • Arabe

Les aliments riches en graisses provoquent-ils la perte de cheveux ?

Les entraîneurs sportifs ont un dicton : “Contrôlez ce qui est contrôlable”. Autrement dit, oubliez l’arbitre ou le juge-arbitre, la météo, votre adversaire et tous ces éléments sur lesquels vous n’avez aucun pouvoir. Concentrez-vous plutôt sur vos propres performances, car c’est quelque chose que vous pouvez contrôler.

Comme dans le sport, il en va de même pour les cheveux. Notre patrimoine génétique détermine en grande partie le type de cheveux que nous avons. Il détermine si nos cheveux seront bouclés, lisses, épais ou fins. Il détermine si nous souffrirons de calvitie et à quel âge cela se produira. Si nous ne pouvons pas contrôler ces aspects de nos cheveux, nous pouvons agir sur les facteurs liés au mode de vie et à l’alimentation qui affectent notre chevelure.

Prenez les aliments riches en graisses, par exemple. Saviez-vous que consommer ce type d’aliments peut contribuer à la chute des cheveux ? Lisez la suite pour en savoir plus !

Le lien entre la perte de cheveux et l’obésité

Les études ont toujours montré un lien entre l’obésité et l’alopécie androgénique. Certaines de ces études ont porté sur les femmes, tandis que d’autres ont porté sur les hommes atteints de calvitie. Bien que le lien ait été établi, sa cause demeure imprécise. Une étude récente publiée dans Nature pourrait changer la donne. L’étude menée par l’Université médicale et dentaire de Tokyo (TMDU) s’est intéressée à la façon dont un régime riche en graisses peut affecter l’amincissement et la perte des cheveux, en prenant des souris comme modèles.

Les chercheurs ont découvert que l’obésité peut réduire le nombre de cellules souches du follicule pileux (HFSC) en bloquant leur régénération. Moins de CSFH signifie moins de follicules pileux, ce qui entraîne inévitablement un amincissement des cheveux. La diminution du nombre de follicules pileux est un phénomène qui se produit naturellement avec l’âge, mais l’obésité semble accélérer ce processus ; quelques jours d’un régime riche en graisses ont suffi pour modifier les poils des souris observées. Les scientifiques ont également constaté une augmentation du stress oxydatif. Ce phénomène a également été associé à la chute des cheveux.

Quels aliments dois-je éviter ?

Nul besoin d’être un expert en nutrition pour savoir que certains types d’aliments et de boissons peuvent vous rendre obèse s’ils sont consommés en excès. Les aliments contenant trop de sucre (gâteaux, desserts, boissons gazeuses), l’alcool et les plats préparés riches en calories vous feront prendre des kilos si vous en faites votre régime de base. Il n’y a pas de mal à se faire plaisir de temps en temps, mais manger des en-cas sucrés et des plats à emporter tous les jours, c’est la recette pour avoir des problèmes.

Il n’y a pas que les calories à surveiller. Les régimes riches en sucre et en aliments transformés peuvent provoquer des pics d’insuline et des poussées d’hormones. Ceux-ci peuvent amener vos glandes sébacées à produire des quantités excessives de sébum, ce qui entraîne des problèmes de cheveux et de cuir chevelu, notamment des pellicules grasses. Des affections telles que les pellicules et l’eczéma provoquent des irritations et des démangeaisons. La personne qui en souffre cherche inévitablement à soulager ses démangeaisons en se grattant. C’est ce grattage constant qui peut affaiblir les brins de cheveux à la racine et les faire tomber.

Une dernière considération : si vous mangez trop d’aliments riches en calories, il y a de fortes chances que vous ne mangiez pas assez de bonnes choses. Après tout, la place dans l’estomac est limitée. Un manque de nutriments appropriés, comme les vitamines B12 et D, la biotine, la riboflavine et le fer, peut entraîner la chute des cheveux. Ces vitamines et minéraux jouent un rôle important dans le cycle de croissance du follicule pileux.

Quels aliments dois-je consommer ?

Lorsqu’il s’agit de bien manger, la règle est simple : ce qui est bon pour votre corps et votre santé générale est bon pour vos cheveux. Remplacez donc les en-cas sucrés par des fruits frais ou des noix. Mangez des aliments frais plutôt que des plats préparés autant que possible et gardez les plats à emporter pour un plaisir occasionnel. Réduisez votre consommation de desserts caloriques et de boissons gazeuses. Soyez modéré dans votre consommation d’alcool.

En ce qui concerne les aliments particulièrement bons pour les cheveux, il existe de nombreuses options. Les œufs sont une excellente source de protéines et de biotine, toutes deux essentielles à la croissance des cheveux. Les baies sont excellentes pour lutter contre le stress oxydatif. Un repas composé de poissons gras (saumon, hareng, thon, sardines et truite) riches en oméga-3, d’épinards et de patates douces fera des merveilles sur vos cheveux. Mangez des avocats, des noix et des graines. La viande est également bonne. Le choix ne manque pas lorsqu’il s’agit de manger des aliments sains et bénéfiques pour vos cheveux.

Conclusion

Le régime alimentaire et le mode de vie jouent un rôle énorme dans notre santé générale. Il n’est donc pas surprenant qu’ils soient également importants pour la santé de nos cheveux. De mauvais choix alimentaires peuvent être un facteur contribuant à l’éclaircissement et à la chute des cheveux. Changer cela, contrôler ce facteur particulièrement contrôlable, est en votre pouvoir.

Si vous souhaitez discuter de l’état de vos cheveux avec un expert, la Vinci Hair Clinic est là pour vous aider. Nous sommes l’une des principales entreprises de restauration capillaire au monde. Nous offrons une consultation gratuite et sans obligation à tous nos nouveaux clients. Prenez votre rendez-vous dès aujourd’hui – nous avons des cliniques dans le monde entier !