Le syndrome le plus fréquent lié aux pertes de cheveux dont souffrent les hommes est la calvitie masculine. Celle-ci commence généralement au sommet du crâne, ou avec un recul de la ligne de cheveux, qui devient de plus en plus marqué au fil du temps.

Ronald Sulewsk, dermatologue certifié dans le Nebraska, précise que la « calvitie masculine, également appelée alopécie androgénétique, est le type de pertes de cheveux le plus fréquent chez les hommes, occasionné par un ensemble de facteurs dont les gènes, l’âge et les hormones ».

Quels facteurs provoquent les pertes de cheveux chez les hommes ?

Avec l’âge, le type et la concentration d’hormones produites par notre organisme évolue, et cela occasionne des modifications de notre santé susceptibles de provoquer des pertes de cheveux. La croissance capillaire est régulée par les androgènes. Tout changement de concentration de ces hormones affecte le cycle de croissance capillaire et peut entraîner des chutes de cheveux.

Les concentrations hormonales sont contrôlables dans une certaine mesure, mais d’autres facteurs comme le patrimoine génétique sont difficiles à soigner en matière de pertes de cheveux. La calvitie masculine se produit plus fréquemment chez les hommes ayant des antécédents familiaux.

De plus, cette pathologie peut être déclenchée ou aggravée par d’autres troubles de la santé comme certains cancers, problèmes de thyroïde ou médicaments tels que les stéroïdes anabolisants.

Comment soigner les pertes de cheveux ?

Des avancées scientifiques ont rendu les pertes de cheveux traitables à l’aide de méthodes chirurgicales et non chirurgicales. Les traitements non chirurgicaux sont généralement non invasifs et peuvent être suivis à la maison. Par exemple, le Minoxidil et la Finastéride sont deux médicaments de premier plan via application locale ou solution orale.

Ils se concentrent sur le renforcement du cycle de vie du cheveu, tandis que d’autres traitements tels que la dermopigmentation du cuir chevelu (MSP) et le plasma riche en plaquettes (PRP) affrontent les pertes de cheveux respectivement en simulant des cheveux denses via la coloration du cuir chevelu ou en stimulant la croissance capillaire avec des injections. Avant de choisir un traitement, il est recommandé de consulter un expert du cheveu, car chaque homme a une chevelure unique, sur laquelle les effets des traitements seront différents.

Conclusion

Les symptômes des pertes de cheveux commencent lentement, mais peuvent rapidement conduire à l’apparition de taches chauves sur votre tête. Non seulement celles-ci nuisent à votre apparence, mais elles peuvent également faire plonger votre confiance en vous, ce qui entraîne un stress qui ne fait qu’aggraver les pertes de cheveux. Le choix du traitement adapté peut représenter un véritable défi. C’est pourquoi Vinci Hair Clinic offre une consultation gratuite à tous nos nouveaux clients. Contactez-nous et prenez rendez-vous dès aujourd’hui !