Lorsque Benjamin Franklin a dit un jour que les seules certitudes de la vie étaient la mort et les impôts, il n’avait pas tout à fait raison. Il aurait dû dire “la mort, les impôts et la calvitie masculine”. En effet, la plupart des hommes sont amenés à perdre leurs cheveux à un moment ou à un autre de leur vie. Cela peut être un sujet déprimant si vous êtes un homme, mais ça ne veut pas dire que vous devez rester assis et attendre que vos cheveux tombent. La bonne nouvelle est que certains types de perte de cheveux peuvent être traités.

Comme pour beaucoup de choses, le savoir c’est le pouvoir. Si vous comprenez certaines des causes de la calvitie, vous serez mieux préparé pour prendre des mesures préventives. Parfois, ce ne sera pas possible ; certains types de perte de cheveux sont inévitables, après tout. Néanmoins, le fait de vous familiariser avec les causes de la calvitie peut vous aider à éviter ce qui est évitable, à retarder ce qui est inévitable et à traiter de la meilleure façon possible toute perte de cheveux qui se présente à vous. Continuez à lire pour en savoir plus!

Principales causes de la perte de cheveux

Traits familiaux

La perte de cheveux chez certains hommes est une conséquence directe de leur héritage génétique. Si vous voulez savoir si vous faites partie de cette catégorie, jetez un coup d’œil à vos parents masculins plus âgés. S’il y a des antécédents de calvitie dans la famille, il y a de fortes chances que vous viviez une expérience similaire.

Même si vous faites partie de la catégorie des “condamnés par la génétique”, tout n’est pas perdu. Il existe encore des traitements à votre disposition ; nous y reviendrons bientôt.

Raisons médicales

Certains problèmes médicaux peuvent entraîner une chute de cheveux. Si vous souffrez d’une maladie grave nécessitant une radiothérapie ou une chimiothérapie, il y a de fortes chances que vous subissiez une chute de cheveux dans la foulée. Les médicaments puissants peuvent également affecter vos cheveux. Les stéroïdes, les anticoagulants, les antidépresseurs et les fortes doses de vitamine A peuvent tous contribuer à la chute des cheveux.

L’anémie et les problèmes de thyroïde sont d’autres facteurs qui peuvent entraîner une chute de cheveux. Les inflammations du cuir chevelu, le psoriasis et les pellicules sont également des signes de danger. Les démangeaisons que ces affections provoquent incitent souvent la personne qui en souffre à se gratter. Cela détache les cheveux et peut, dans les cas graves, entraîner des cicatrices sur le cuir chevelu.

Les maladies auto-immunes surviennent lorsque le système immunitaire de l’organisme identifie par erreur une menace extérieure et commence à attaquer des cellules parfaitement saines. Cela peut entraîner une forme de calvitie localisée connue sous le nom d’alopécie areata.

Facteurs liés au mode de vie

Une mauvaise alimentation est un autre facteur important de la chute des cheveux. Un manque de nutriments essentiels sous forme de protéines, de vitamines, d’acides gras et de zinc peut provoquer un type de chute de cheveux connu sous le nom d’effluvium télogène. D’autres facteurs liés au mode de vie, comme le tabagisme et le manque d’exercice, peuvent affecter le cycle naturel de croissance des cheveux en réduisant le flux sanguin vers le cuir chevelu. Le stress, lui aussi, peut provoquer la chute des cheveux.

Comment traiter votre perte de cheveux

Prévention

Il vaut mieux prévenir que guérir. Il est donc rassurant de savoir que certaines causes de calvitie que nous venons de mentionner peuvent être arrêtées et même inversées, dans certains cas. L’identification de la cause sous-jacente de votre perte de cheveux est une étape cruciale à cet égard.

Par exemple, la plupart des cas de perte de cheveux causés par des maladies ou des traitements médicaux commenceront à disparaître une fois que votre état se sera amélioré et que le médicament pris pour vous soigner ne sera plus nécessaire. Des changements dans votre régime alimentaire ou votre mode de vie permettront aussi de remédier à la chute de cheveux résultant de ces facteurs.

Traitement pour la perte de cheveux avancée ou génétique

Il n’est pas toujours possible d’inverser une perte de cheveux aussi facilement. La calvitie à un stade avancé ou résultant de facteurs génétiques ne peut pas être inversée simplement en changeant de mode de vie. Les personnes qui se situent au stade trois ou plus de l’échelle Norwood pour mesurer la perte de cheveux peuvent avoir besoin d’une intervention plus directe.

La décision sur les traitements appropriés doit toujours être prise en consultation avec un expert capillaire, mais la greffe de cheveux est une de ces options. Les progrès de la science et des techniques ont permis d’améliorer considérablement l’efficacité de la chirurgie moderne des greffes de cheveux. L’une des procédures les plus populaires et les plus efficaces est l’extraction d’unités folliculaires (FUE). Elle consiste à transplanter des follicules pileux provenant de sites de prélèvement de la tête dans les zones dégarnies.

Une autre option est la micro-pigmentation du cuir chevelu (MSP), qui consiste à créer un look de crâne rasé par l’application de pigments sur le cuir chevelu, selon un processus semblable à celui du tatouage.

En conclusion

Bien que la perte de cheveux chez les hommes soit de plus en plus répandue, elle peut encore être une expérience traumatisante pour certains individus, en particulier les jeunes. Il est donc rassurant de savoir qu’il existe des options pour vous aider à prévenir, retarder et traiter la chute des cheveux. Tout ce que vous avez à faire, c’est de connaître ces options – nous espérons que cet article vous y a aidé.

Si vous avez essayé les solutions décrites ci-dessus mais que vous êtes toujours préoccupé par la perte de vos cheveux, il est peut-être temps de consulter des professionnels. À la Vinci Hair Clinic, nous offrons une consultation gratuite avec l’un de nos experts à tous nos nouveaux clients. C’est une opportunité à saisir – contactez-nous et prenez rendez-vous dès aujourd’hui !