Pour de nombreuses femmes, il n’y a rien de plus effrayant que la perspective de perdre des cheveux et les effets préjudiciables que cela pourrait avoir sur leur apparence. C’est une préoccupation inquiétante qui, associée aux nombreux tracas de la vie quotidienne (carrière, enfants, soin des cheveux et tout le reste), peut provoquer un stress supplémentaire qui augmentera la probabilité de pertes de cheveux.

C’est pourquoi il est important de vous rassurer en éliminant une idée reçue fausse au sujet des pertes de cheveux et de l’allaitement. Pour faire simple, l’allaitement n’occasionne pas de pertes de cheveux. Cependant, des pertes de cheveux peuvent se produire au cours de cette période en raison d’un facteur baptisé pertes de cheveux postpartum. Celles-ci sont provoquées par un changement de la concentration en œstrogènes.

Aujourd’hui, nous allons passer en revue les facteurs qui occasionnent des pertes de cheveux pendant et après la grossesse, ainsi que quelques conseils qui vous permettront de minimiser ces pertes de cheveux.

Qu’est-ce qui provoque les pertes de cheveux ?

L’Association Australienne de l’Allaitement indique que les pertes de cheveux au cours de l’allaitement ne sont pas liées à l’allaitement en lui-même. C’est la grossesse qui provoque une perturbation des concentrations en hormones associées à la croissance capillaire. Par exemple, la hausse des œstrogènes provoque une croissance plus dense au cours de la grossesse et jusqu’à l’accouchement.

Dans la phase postpartum, après l’accouchement, une chute importante des œstrogènes fait basculer davantage de follicules capillaires en phase de chute (plus de détails ci-dessous). Par conséquent, les cheveux poursuivent leur cycle régulier, mais avec une augmentation légère de la fréquence de chute.

Les cheveux qui auraient dû tomber au cours de la grossesse se détachent à ce moment-là. Cependant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, cela montre simplement que les hormones suivent leurs cycles réguliers et que les cheveux repasseront bientôt en phase de croissance.

En quoi consiste le cycle habituel des cheveux ?

Avant de passer aux traitements éventuels et aux méthodes permettant de gérer ces pertes de cheveux, nous devons comprendre le cycle de croissance régulier dans la « vie » d’un follicule capillaire. Voici les trois principales phases de ce cycle.

En temps normal, nous perdons entre 50 et 100 cheveux par jour, mais ce nombre est très différent au cours de la phase postpartum. Plus de 70 % des cheveux en phase anagène basculent alors en phase télogène, un phénomène baptisé effluvium télogène par les dermatologues.

Existe-t-il un traitement pour les pertes de cheveux postpartum ?

Dans la plupart des cas, vous n’avez rien besoin de faire, étant donné que les pertes de cheveux postpartum sont temporaires et que vos cheveux reprendront leur cycle d’avant la grossesse en moins d’un an. Cependant, vous pouvez prendre quelques mesures afin de minimiser ces pertes de cheveux et de donner une apparence plus dense et plus épaisse à votre chevelure :

N’oubliez pas non plus de manger de manière saine et de faire du sport, car les cheveux bien nourris sont plus forts, résistent mieux aux contraintes extérieures et se régénèrent plus rapidement. Incorporez des fruits et des légumes à votre régime et restez hydratée pour une meilleure santé et des cheveux plus sains.

Dernières réflexions

L’allaitement n’a rien à voir avec les pertes de cheveux. Les modifications de concentrations hormonales provoquent des pertes de cheveux irrégulières et temporaires après l’accouchement, car le cycle régulier de croissance capillaire est perturbé. Ce phénomène peut être déstabilisant, mais il ne doit pas vous inquiéter et se corrigera de lui-même au bout de quelques mois.

Nourrir vos cheveux et appliquer une pression moindre sur eux lorsque vous les coiffez peut réduire significativement l’ampleur des pertes de cheveux. Si vos cheveux continuent de tomber plus d’un an après l’accouchement, vous devriez en parler à un expert.  Vinci Hair Clinic propose une consultation gratuite à l’ensemble de nos nouveaux clients. Prenez rendez-vous dès aujourd’hui pour mettre fin à vos préoccupations capillaires !