Les sourcils ne jouent pas seulement un rôle esthétique important dans notre apparence, ils protègent également nos yeux des gouttelettes et de la transpiration. La mode semble favoriser les sourcils broussailleux, ce qui nous incite à les laisser pousser pour qu’ils soient plus épais ou à mettre en avant leur noirceur grâce au maquillage.

L’émergence de cette tendance pour encadrer nos visages avec des formes dont nous sommes fiers est très positive. Cependant, la croissance naturelle des sourcils est parfois insuffisante pour arborer des sourcils épais de la manière dont nous le souhaiterions. Certaines pathologies peuvent également nous empêcher d’y parvenir. Si nos sourcils sont dégarnis et que nous perdons des poils, nous devons nous tourner vers des solutions alternatives.

Pourquoi perdez-vous vos sourcils ?

Le Dr Amrendra Kumar, dermatologue et expert des greffes de poils, déclare que « les pertes de sourcils ont un impact négatif considérable sur notre visage et des conséquences psychologiques tout aussi importantes. La restauration des sourcils peut être d’une grande aide chez les patients souffrant de pertes de sourcils. »

Il explique que ce type de pertes de poils est relativement rare, mais qu’il peut se traduire par la perte de la totalité des sourcils lorsqu’il est lié à des syndromes tels que l’alopécie fibrosante, l’alopécie areata ou la trichotillomanie.

Les autres causes de sourcils dégarnis peuvent être des problèmes médicaux comme l’hypotrichose congénitale, auquel cas la faible densité commence dès l’enfance. Toutefois, ces symptômes apparaissent également plus tard dans la vie chez les personnes atteintes de la lèpre ou encore d’hypothyroïdisme.

Comment la restauration de sourcils fonctionne-t-elle ?

La forme et la densité sont les deux caractéristiques des sourcils qui ont tendance à être affaiblies. Grâce à des greffes de poils, il est possible de restaurer facilement la densité des sourcils et de réparer leur forme. La méthode utilisée pour réaliser ces greffes ressemble à celle utilisée pour les greffes de cheveux classiques.

Les chirurgiens réalisant les greffes transfèrent un certain nombre de greffons capillaires dans les zones vides ou dégarnies des sourcils. Ces zones sont ensuite peuplées par de nouveaux poils qui poussent depuis ces greffons. Les greffons sont généralement prélevés dans les régions temporales ou pariétales, et la greffe implique non seulement les poils, mais également les follicules. Cette procédure ne devrait pas durer plus de trois heures.

Quels sont les avantages et les inconvénients des greffes de sourcils ?

Les défenseurs des greffes de sourcils attestent de leur efficacité, car les poils qui poussent sont les vôtres et ne sont pas artificiels. Par conséquent, vous pouvez arborer votre nouveau look sans avoir à utiliser de maquillage.

Cependant, cette procédure a quelques conséquences possibles que nous évoquons ci-dessous. Il est important que vous soyez conscient que cette procédure ne convient pas à celles et ceux qui cherchent à obtenir des résultats instantanés, car les greffons auront besoin de 6 à 12 mois pour pousser.

Les avantages des greffes de sourcils

  1. Étant donné que les greffons sont prélevés dans le propre organisme du client, ils produisent des poils naturels et cohérents avec l’apparence du client. Bien que les poils utilisés pour les greffons soient généralement prélevés sur le cuir chevelu, même les poils corporels peuvent s’avérer utiles.
  2. Aucun maquillage ne sera nécessaire pour ajouter de l’épaisseur, ni aucune autre greffe. Une fois la greffe terminée, les résultats sont définitifs (à la différence du microblading, par exemple).
  3. L’opération permet de corriger les formes génétiques des sourcils et de dissimuler les cicatrices d’accidents ou de brûlures.
  4. Vous aurez des sourcils véritablement épais qui ne feront pas simplement qu’embellir votre apparence, mais protégeront également vos yeux contre la transpiration, les gouttelettes, les poussières et les insectes.

Les inconvénients des greffes de sourcils

  1. Lorsque les greffons sont prélevés dans le cuir chevelu, les nouveaux sourcils ont parfois besoin d’être coupés plus fréquemment, car les cheveux ont tendance à pousser davantage.
  2. La forme est une autre préoccupation lors d’une greffe de sourcils. Étant donné que, dans la plupart des cas, les greffons ne sont pas prélevés parmi d’autres sourcils, leur forme a également tendance à différer des sourcils normaux. Vous pourrez leur donner une apparence plus naturelle en les coupant et en appliquant du gel.
  3. Étant donné que l’opération chirurgicale est effectuée sous anesthésie locale, le motif des follicules capillaires peut être irrégulier en raison du gonflement. Un marquage précis de la zone de greffe permettra de résoudre ce problème.
  4. Dans de rares occasions, les clients peuvent souffrir d’une septicémie pendant ou après l’opération chirurgicale. Si elle n’est pas soignée attentivement, celle-ci peut se transformer en infection plus importante. C’est pourquoi il est important de confier votre greffe de sourcils à une clinique réputée.

Conclusion

Si vous en avez marre d’appliquer fréquemment le même maquillage au niveau des sourcils, une solution définitive de greffe de poils pourrait mettre fin à vos soucis. Cependant, avant de passer sur la table d’opération, il est important de consulter des professionnels qui vérifieront vos antécédents médicaux afin de s’assurer que votre peau et votre organisme pourront supporter la greffe.

Le choix d’une greffe de sourcils ou de cheveux nécessite des recherches et une consultation avec un expert avant de prendre une décision finale. Nous sommes conscients que cela nécessite une longue réflexion. C’est pourquoi Vinci Hair Clinic propose actuellement des consultations gratuites avec nos experts capillaires. Réservez la vôtre en nous contactant !