La perte de cheveux se présente sous différentes formes et à différentes étapes de la vie. Qu’il s’agisse de calvitie récurrente, d’alopécie sous toutes ses formes, de perte de cheveux post-partum ou de calvitie à la suite d’un traitement médical, il semble bien qu’il y ait de nombreuses façons de perdre ses mèches.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe presque autant de traitements et d’astuces pour vous aider à gérer cette perte. Il existe des moyens de la ralentir, de l’arrêter, de l’inverser, de la remplacer ou de la déguiser. Nous allons aborder quelques-uns des principaux moyens dans cet article. Continuez à lire pour en savoir plus !

Traitements médicamenteux

Il existe plusieurs médicaments qui ont fait leurs preuves pour épaissir les cheveux ou stimuler la repousse. Deux d’entre eux, le minoxidil et le finastéride, sont souvent utilisés en traitement combiné. Le minoxidil augmente le flux sanguin vers les follicules pileux. Cela permet aux nutriments vitaux et à l’oxygène d’être transportés jusqu’aux follicules, stimulant ainsi la croissance de nouveaux cheveux.

Le finastéride s’attaque aux effets de la calvitie masculine, une maladie génétique dans laquelle l’hormone mâle dihydrotestostérone (DHT) attaque les follicules pileux et les amène à produire des cheveux de plus en plus petits. Au fil du temps, cela se traduit par un amincissement des cheveux et un recul de la ligne des cheveux. Le finastéride agit en bloquant les effets de la DHT sur les follicules.

Greffes de cheveux

Les greffes de cheveux offrent une solution permanente au problème de la perte de cheveux, tant pour les hommes que pour les femmes. Les progrès de la technologie et des techniques chirurgicales ont transformé la procédure ces dernières années. La transplantation capillaire par extraction d’unités folliculaires (FUE), par exemple, implique la transplantation de follicules pileux à partir de sites donneurs situés sur les côtés et à l’arrière de la tête vers les zones clairsemées. Ces follicules font ensuite pousser les cheveux comme ils le faisaient lorsqu’ils faisaient partie du site donneur. Le résultat est un cheveu épais et naturel qui ne se distingue pas des cheveux qui l’entourent.

Bien que les greffes de cheveux soient possibles pour tous, quel que soit l’âge ou le sexe, elles ne conviennent pas à tout le monde. Cela dépend en grande partie du type de perte de cheveux dont vous souffrez, du stade auquel elle est arrivée et de la viabilité de vos sites donneurs. Seule une consultation avec un expert capillaire vous permettra de savoir si cette option vous convient.

Stratégies de coiffure

Certaines personnes reculent devant l’idée de prendre des médicaments ou de subir une intervention chirurgicale pour leur perte de cheveux. Elles préfèrent essayer de dissimuler les effets en changeant de coiffure. Pour les hommes, la meilleure option est ce que l’on appelle souvent la stratégie « dévoiler pour dissimuler ». Cela consiste simplement à garder les cheveux courts pour dissimuler les zones d’éclaircissement ou de perte. Un coiffeur compétent peut raser le dessus de la tête de manière à ce que les cheveux se fondent dans les cheveux plus épais sur les côtés et à l’arrière de la tête. Le résultat est une finition soignée et ultra-tendance.

Les femmes ont un plus grand choix de styles qui peuvent masquer les cheveux clairsemés. L’astuce consiste à trouver celui qui vous convient le mieux. En règle générale, vous devez éviter les coiffures serrées. Elles peuvent donner lieu à une alopécie de traction, une cause fréquente de perte de cheveux chez les femmes. Par conséquent, évitez les tresses, les dreadlocks, les chignons et les queues de cheval. Évitez également d’utiliser des rouleaux, car ils tirent et serrent vos cheveux de la même manière. Les coiffures à étages sont idéales pour couvrir les zones de cheveux clairsemés, tout comme les coupes hirsutes et les coupes courtes.

Audit du mode de vie

Lorsque vous êtes frappé par la chute des cheveux, faites un audit de votre mode de vie. Examinez de près votre alimentation, vos habitudes de soins capillaires et votre routine quotidienne. Demandez-vous s’il y a quelque chose dans ces éléments qui pourrait contribuer à votre problème de chute de cheveux. Ce que vous mangez, par exemple, peut être une partie importante du problème. Si votre régime alimentaire privilégie les aliments transformés ou les aliments riches en sucre et en sel, il est peu probable que vos follicules pileux reçoivent les nutriments dont ils ont besoin pour faire pousser des cheveux épais et sains.

Il en va de même pour votre routine de soins capillaires. Si elle implique une utilisation excessive d’outils de coiffure chauffants, un lavage quotidien des cheveux et une dépendance excessive aux produits capillaires, vous risquez de tuer vos cheveux par gentillesse. Examinez ce que vous faites, lisez un peu, puis commencez à changer les choses !

Réflexions finales

Il n’est pas facile de faire face à la perte de cheveux. On a l’impression que toute notre estime de soi est mise à mal. De nos jours, cependant, vous pouvez faire quelque chose. Il vous suffit de choisir la solution qui vous convient le mieux.

La Vinci Hair Clinic est là pour vous aider si vous êtes préoccupé par la perte ou l’éclaircissement des cheveux. Nous sommes l’un des leaders mondiaux de la restauration capillaire, avec des cliniques dans le monde entier. Nous offrons une consultation gratuite et sans obligation à tous nos nouveaux clients. Il vous suffit donc de nous contacter et de prendre rendez-vous. Faites-le dès aujourd’hui !