Bienvenue sur Vinci Hair Clinic!

  • Français
  • Français

Votre perte de cheveux est-elle due à la folliculite du cuir chevelu ?

Que savez-vous de la folliculite du cuir chevelu ? Pas grand-chose, c’est probablement la réponse que la plupart d’entre vous donneront à cette question. Et c’est une bonne chose. Vous n’avez donc pas connu la misère causée par ce méchant petit trouble cutané. Mais si l’ignorance est une bénédiction en ce sens, l’ignorance est également dangereuse lorsqu’elle vous empêche de vous préparer à faire face à ce problème si vous le rencontrez un jour.

Un homme averti en vaut deux, comme on dit. Nous allons donc passer un peu de temps à examiner les symptômes et les causes de la folliculite, ainsi que certains de ses traitements. Lisez la suite !

Qu’est-ce que la folliculite ?

En bref, la folliculite est un trouble inflammatoire qui attaque les follicules pileux sur tout le corps. L’inflammation se traduit par la formation de pustules irritantes et dérangeantes sur le follicule pileux. Lorsque ces pustules éclatent, il est probable que du sang ou du pus s’en échappe. Il peut donc s’agir de troubles irritants et pénibles.

Bien que la folliculite puisse attaquer les follicules pileux n’importe où sur le corps, elle est peut-être plus pénible lorsqu’elle apparaît sur la tête. La folliculite du cuir chevelu, également connue sous le nom d’acné nécrotique ou de folliculite à propionibacterium, se manifeste sur l’ensemble du cuir chevelu mais est plus visible à la racine des cheveux. Elle peut entraîner une perte de cheveux, car les follicules infectés et enflammés sont incapables de produire de nouveaux cheveux sains. De plus, le grattage associé à la folliculite peut également entraîner la chute des cheveux en endommageant les racines de vos mèches.

Quelles en sont les causes ?

La folliculite peut survenir pour plusieurs raisons. Sur le corps, elle peut être due à la friction entre les follicules pileux et vos vêtements, notamment au niveau de l’aine ou des cuisses. Les vêtements serrés peuvent être particulièrement problématiques. La peau sèche est une autre cause si elle s’accompagne d’un grattage constant, car cela peut donner lieu à une inflammation. La folliculite du visage est souvent causée par de mauvaises habitudes de rasage. L’utilisation d’un rasoir émoussé, le fait de ne pas utiliser suffisamment de lotion ou de crème à raser et de ne pas mettre de baume après-rasage peuvent provoquer une inflammation des follicules pileux.

Les personnes qui se rasent la tête sont également vulnérables à la folliculite du cuir chevelu pour ces raisons, mais la folliculite du cuir chevelu est plus susceptible d’être provoquée par des infections bactériennes, virales ou à levures qui attaquent le follicule pileux et provoquent son inflammation. L’obstruction des pores par une utilisation excessive de produits ou un nettoyage inadéquat de la peau peut également entraîner une folliculite.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes de la folliculite sont difficiles à détecter. Si vous découvrez que vous avez une masse de boutons rouges qui vous démangent, il y a de fortes chances que vous soyez touché par ce problème. Vous devez consulter votre médecin dès que possible. La folliculite du cuir chevelu a tendance à se manifester par des boutons à tête blanche ou par de petites bosses rouges. Ces bosses peuvent être douloureuses au toucher et démangent énormément. Ne rien faire n’est pas une option, car la folliculite peut se propager si elle n’est pas traitée. Vos cheveux peuvent alors commencer à tomber.

Comment est-elle traitée ?

Dans la plupart des cas, la folliculite du cuir chevelu peut être traitée à domicile. Votre médecin ou votre pharmacien devrait pouvoir vous conseiller sur l’utilisation d’un shampooing médicamenteux et éventuellement de lotions antibiotiques pour traiter les zones infectées. On peut vous prescrire des crèmes à base de stéroïdes, comme l’hydrocortisone, à appliquer après la douche. Les crèmes antifongiques topiques peuvent également s’avérer efficaces. De bonnes habitudes d’hygiène sont cruciales à ce moment-là. Veillez à ne pas partager une serviette pendant le traitement. Faites attention à la façon dont vous séchez vos cheveux ; tapotez et tamponnez vos mèches et évitez de vous essuyer vigoureusement.

D’autres conseils utiles consistent à réduire votre utilisation de produits de soins capillaires. Si vous avez l’habitude de vous raser le crâne, faites une pause jusqu’à ce que votre état s’améliore. Évitez les coiffures serrées comme les tresses et les queues de cheval pendant un certain temps et essayez d’éviter de vous gratter, même si c’est difficile.

Lorsque les boutons guérissent, appliquez des huiles essentielles. Les huiles d’arbre à thé, d’eucalyptus et de camomille sont bonnes, car elles ont des propriétés antibactériennes et antifongiques. Elles aideront à soulager la zone infectée.

En conclusion

La folliculite du cuir chevelu ne vous rendra pas gravement malade, mais elle fait partie de ces troubles cutanés qui peuvent vous faire passer quelques semaines désagréables. Elle peut également endommager vos cheveux et provoquer leur chute. Cela devrait vous motiver à vous attaquer à ce problème dès que vous en constatez l’apparition. L’application des traitements décrits dans cet article devrait vous aider à soigner votre cuir chevelu et à créer un environnement sain dans lequel vos cheveux pourront s’épanouir.

Si vous êtes préoccupé par l’état de vos cheveux ou si vous constatez une perte de cheveux supérieure à la normale, ne gardez pas vos inquiétudes pour vous. Plus tôt vous demanderez conseil sur la perte de cheveux, plus le traitement sera efficace. La Vinci Hair Clinic est l’un des leaders mondiaux de la restauration capillaire. Nous offrons une consultation gratuite, sans obligation, à tous nos nouveaux clients. Pourquoi ne pas en profiter ? Prenez contact avec nous et fixez votre rendez-vous dès aujourd’hui !