Bienvenue sur Vinci Hair Clinic!

  • Français
  • Français

Vous envisagez une greffe de cheveux ? Voilà ce qui vous attend !

Se faire greffer des cheveux n’est pas quelque chose que l’on fait sur un coup de tête. En effet, on entend souvent des personnes s’étant fait greffer des cheveux dire avoir réfléchi pendant des années avant de se décider à franchir le pas.

Les raisons de cette hésitation sont nombreuses. L’une d’entre elles est, sans aucun doute, la peur de l’inconnu. À moins de connaître quelqu’un qui est passé par là, cette perspective peut être inquiétante et susciter de nombreuses questions sans réponse. Combien de temps me faudra-t-il pour me remettre de l’opération ? Est-ce que j’aurai des cicatrices ? Et surtout, à partir de quand mes nouveaux cheveux seront-ils beaux ?

Cet article répondra à ces questions et à bien d’autres encore. Continuez à lire !

Types de greffe de cheveux

Il y a deux principaux types de greffe de cheveux. La méthode de transplantation d’unités folliculaires (FUT) et la méthode d’extraction d’unités folliculaires (FUE). La méthode FUT existe depuis des décennies et a été considérée comme une révolution dans la chirurgie de transplantation lorsqu’elle est apparue. Elle consiste à prélever une bande de peau avec des follicules pileux sur le site donneur du client, qui est généralement l’arrière de la tête.

Les follicules pileux sont prélevés sur cette peau et implantés dans les zones dégarnies après la création de cavités individuelles dans le cuir chevelu pour accueillir les follicules. Les aspects négatifs de la méthode FUT sont les cicatrices qu’elle laisse à l’arrière de la tête et les soins post-opératoires intensifs qu’elle nécessite.

La chirurgie FUE ne nécessite pas de prélèvement d’une bande de peau sur le site donneur. À la place, des follicules individuels sont prélevés et implantés dans les zones dégarnies. Cela réduit les cicatrices résiduelles et le nombre d’heures de soins postopératoires nécessaires. Pour ces raisons, la chirurgie de transplantation capillaire FUE est devenue la méthode de transplantation capillaire la plus répandue.

Chirurgie

La chirurgie de transplantation capillaire, quel que soit le type de procédure choisi, est non invasive et réalisée sous anesthésie locale. Vous sentirez peut-être des tiraillements sur votre cuir chevelu pendant l’opération, mais vous ne devriez pas ressentir de douleur. Une légère douleur localisée peut survenir après l’anesthésie, mais vous recevrez des médicaments antidouleur à ramener chez vous.

Après l’opération, vous devrez prendre quelques jours pour vous reposer et récupérer. Bien que de nombreuses personnes reprennent le travail au bout de quelques jours, les chirurgiens recommandent de prendre des congés si cela est possible ; comme pour toute opération, le sommeil et le repos sont des éléments essentiels du processus de récupération.

Convalescence post-opératoire

Une clinique réputée aura mis en place des plans de suivi et vous renverra chez vous avec tout ce dont vous avez besoin. Il s’agit notamment d’une liste de choses à faire et d’activités à éviter. Les activités physiques intenses, par exemple, sont à proscrire pendant les sept premiers jours si vous avez subi une intervention FUE. Si vous avez opté pour un traitement FUT, vous devrez laisser de côté l’entraînement en salle de sport et éviter de vous surmener pendant au moins deux semaines après l’intervention. Cela afin d’éviter d’endommager la cicatrice sur votre cou. Les piscines sont également à éviter pendant au moins quinze jours, car le chlore contenu dans l’eau n’est pas bon pour le processus de cicatrisation.

Vous ne pourrez pas prendre de douche le jour de l’opération. Vous pourrez le faire le lendemain, mais seulement si vous êtes sûr de pouvoir empêcher l’eau de frapper le sommet de votre tête. Vous pouvez vous laver les cheveux à partir du troisième jour, à condition de faire attention à la zone greffée. Les cliniques réputées vous fourniront une solution saline et un chiffon doux pour cette tâche.

Des rendez-vous de suivi à trois et six mois après l’intervention permettront aux chirurgiens de surveiller le processus de guérison et la nouvelle pousse.

Quand verrai-je mes nouveaux cheveux ?

Une fois les résidus de l’opération tombés et la cicatrisation terminée, des soins seront encore nécessaires. Les nouveaux follicules se mettent en place et il faudra entre deux et trois mois pour qu’ils soient complètement implantés. Ne vous inquiétez pas si vous constatez une perte de cheveux dans les mois qui suivent l’opération. C’est tout à fait normal et c’est une indication de la reprise de la croissance normale des cheveux.

Il faut parfois jusqu’à trois mois pour que les follicules pileux nouvellement implantés commencent à montrer une croissance notable. Entre dix et douze mois, vos cheveux devraient être complètement développés, et une coupe peut être nécessaire pour égaliser la longueur de vos cheveux.

Pièce finale

Ceux qui attendent des résultats instantanés après une greffe de cheveux risquent d’être déçus. N’oubliez pas qu’une greffe FUE vous offrira une solution à long terme à partir de vos propres cheveux naturels, mais les cheveux ne poussent pas du jour au lendemain. Il faudra peut-être attendre un an avant de voir les meilleurs résultats. Ménagez vos attentes ; c’est un marathon, pas un sprint !

Si vous envisagez une greffe de cheveux, parlez-en aux experts de la Vinci Hair Clinic. Nous offrons une consultation gratuite et sans obligation à tous nos nouveaux clients. Il vous suffit de prendre contact avec nous et de fixer un rendez-vous !